March 8

  • Palabra y tierra, para quien la trabaja

     
    00:00

    Una serie que incluye narrativa, información histórica, entrevistas a comunicadoras comunitarias, datos biográficos, bajo un hilo conductor de bionovela, música de la región, comentarios de otras mujeres que están en la radio.

    Compartiremos la experiencia de las mujeres que hacemos uso de la palabra a través de los micrófonos que durante 20 años hemos luchado por estar en el ejercicio de la nuestra libertad de expresión ahora en la plataforma de Campo Ciudad Radio: www.campo-ciudad.org.

    Campo y Ciudad
    Mexico
    Español |
    March 8, 2016


  • Portrait de Mme Esperance BITA, journaliste-radio défiant les préjugés à Uvira en République Démocratique du Congo

     
    00:00

    « …Devenir une femme journaliste dans le territoire d’Uvira, n’est pas facile, surtout dans les milieux un peu reculés, là c’est pire encore… »

    Ce segment fait le portrait d'une femme qui défie les préjugés en choisissant le métier de journaliste et qui trace la voie pour d'autres femmes. 

    Madame Esperance BITA dit qu’elle compte créer une association des femmes journalistes pour sensibiliser les autres femmes à devenir journalistes dans les différents organes de presse notamment la radio, télévision, presse écrite.


    Radio ONDESE FM
    République Démocratique du Congo
    Kiswahili |
    March 8, 2016


  • An interview with Katarina MacLeod, founder of Rising Angels

     
    00:00

    In this piece, Muniyra Douglas investigates the underground sex trafficking industry in Toronto, Canada.

    Katarina MacLeod is a sex trafficking survivor and founder of the Rising Angels organization. Rising Angles helps victims in the industry get out of the life and back into society. The organization also educates and assists professional services, i.e. police in their investigations and sex cases.

    Produced by: Muniyra Douglas
    Photo: © Muniyra Douglas
    Vibe 105.5 FM
    Canada
    English |
    March 8, 2016


  • La guerra di Erdogan contro le donne curde (Erdogan's war against Kurdish women)

     
    00:00

    Interview with Leyia, Rojda, Parwin, three Kurdish women belonging to the Women's department in Sur (historical center of Amed/Dyarbakir, capital of Kurdistan). This area is, since the llth of December 2015, under a 24-hour curfew and it became since then an open-air prison.

    The interviewees tell how, in the war against the Kurdish population, the Turkish government has decided to target above all women, because of their ability of resistance and for their revolutionary contribution, a support for all the community.

    Among them, female journalists and especially the Jihna press agency. These women involved in media are suffering repression, being controlled and detained.

    The interview is proposed by the feminist and lesbian group Martedì autogestito da femministe e lesbiche working within Radio Onda Rossa, which is itself a self-assessment of Women’s right to express and to have their voice in media (and specifically in community media), working on it since 1995.

    Photo: © Radio Onda Rossa

    Radio Onda Rossa
    Italy
    Italian |
    March 8, 2016


  • Los derechos de la mujer a examen: discriminación laboral, violencia de género y trato discriminatorio hacia las mujeres en la sanidad pública

     
    00:00

    Temáticas abordadas y personas entrevistadas:

    Desigualdad laboral. Conmemoración de la fecha del 8 de Marzo en Galicia. Informes de los sindicatos UGT y CIG en materia de brecha salarial y la desigualdad laboral que sufren las mujeres gallegas. Se incluyen los testimonios (cortes de audio) de dos representantes sindicales: Mónica Rodríguez Ponte, Secretaria de Igualdad de l sindicato UGT Galicia y Margarida Corral, Responsable de la secretaría de la mujer del sindicato CIG-

    - Altas cifras de feminicios y violencia de género, que convierten a Galicia en la 3ª Comunidad Autónoma con más vítimas mortales por violencia machista en España en 2015. Se incluyen cortes de audio de la concentración ciudadana celebrada en A Coruña en denuncia de la violencia de género.

    - Retroceso de los derechos sexuales y reproductivos de las mujeres en España. Se incluyen audios de las actividades realizadas por la Plataforma de A Coruña por el Derecho al Aborto, así como entrevistas a las portavoces de dicha plataforma: Alicia Alonso y sonido de ambiente de performances realizadas en la calle.

    - Violencia obstétrica en el Sistema Público Galego de Saúde(SERGAS). Se recogen cortes de audio de la comunicadora social y activista feminista María Castelo y de  Victoria Louro, portavoz de la Plataforma de A Coruña por el Derecho al Aborto que ha denunciado la falta de atención sanitaria a las mujeres que deben practicar un aborto eugenésico en el SERGAS.

    Temas Musicales/autores

    Autora: Mercedes Peón – Tema: É xera (Disco:Ajrú, 2003)

    Autora: Sés  Tema: - Non son fada (Disco: Admirando a condición, 2011)

    Cora Novoa - Tema:Janua Coeli (Disco: Fight Love Faith, 2015)

    Una producción radiofónica de CUAC FM elaborada por Isa Lema, Bea Ulalume, Chema Casanova y José Lemur, con la  colaboración de María Castelo.

    CUAC FM
    España
    Galician |
    March 8, 2016


  • Una epidemia mundial con cara de mujer: El avance del virus Zika en Latinoamérica

     
    00:00

    Programa Radial en forma de documental donde se discuten las causas efectos y consecuencias del contagio del virus Zika. Se informa a la poblacion de habla hispana sobre la sintomatologia de este virus y se previene a las mujeres de sus posibles consecuencias.

    La musicalización es fragmento de Una entrada confusan fragmento de Una entrada confusa de la agrupación Radaid Guadalajara Jalisco.

    A Worldwide Sanitary Emergency with a Female Face: Zika Virus Outbreak in Latin America

    On February 1st 2016, the World Health Organization (WHO) declared a Worldwide Sanitary Emergency related to the Zika virus disease (ZVD), after the vertiginous spread of reported cases in Latin America (LA), especially in Brazil and Colombia. In a documentary format the project argue that, pending confirmation of the medical consequences of ZVD in newborn babies, the international community is facing the first worldwide sanitary emergency that is specially focused on women in reproductive age, with specific implications for their health and well-being according to the restriction in sexual and reproductive rights in LA region.

    Music: Fragment of the song “Una entrada confusa” by Radaid (Guadalajara, Mexico)
    Produced by: Alejandra Ortiz
    Photo: © Alejandra Ortiz

    Radio Lora
    Switzerland
    Español |
    March 8, 2016


  • Discussing women's rights

     
    00:00

    In today’s world women have revealed that they can do anything from being house-maid to presidents such as in Brazil, Taiwan, Sierra Leone and South Korea hence the limitations on women that the society has is in the mentality and not physical. Join Ash and Irine at Schlau und Schön at Radio Orange in Vienna, discussing the rights of migrant women domestic workers in Malaysia.

    For more information, please visit Persatuan Sahabat Wanitat Selangor (PSWS)

    Featured musical tracks: Strong Woman by Blu3; Stand by You by Rachel Platten; Malaika by Miriam Makeba; Strength of a Woman by Shaggy; Destiny by Zahara

    Produced by: Ashura Kayupayupa

    Radio Orange
    Austria
    English |
    March 8, 2016


  • Soigner et punir… violences sexuelles et violences conjugales

     
    00:00

    Depuis les années 1970, le phénomène des violences sexuelles et des violences conjugales préoccupe nos sociétés. L’évolution des mœurs, la reconnaissance des droits individuels, la révolution contraceptive, une plus grande égalité entre les sexes ont rendu plus intolérables ces violences et le modèle de domination qu’elles représentent. En dépit de ce bond culturel, on constate la persistance d’une asymétrie entre les sexes dans la sphère privée et publique.

    Le dévoilement des violences conjugales a désigné le partenaire intime comme l’agresseur et a montré leur réalité multiforme au sein des couples concernés, quelque soit le milieu social. Si les femmes restent les premières victimes, on ne peut ignorer la violence féminine, certes rare, subie par des hommes.
    Quant aux violences sexuelles, elles sont commises le plus souvent par les partenaires intimes, proches ou connus de la victime. Elles peuvent prendre aussi des formes inattendues comme on l’a vu la nuit du nouvel an à Cologne où l’agresseur est multiple.
    Selon les chiffres de l ‘ONDP, observatoire national de la délinquance et des réponses pénales en 2013:
    -118 femmes et 25 hommes ont été tués par leurs conjoints
    -16 294 hommes et 552 femmes ont été jugés pour des crimes et délits sur leurs conjoints
    -821 hommes et 12 femmes ont été condamnés pour viols sur des personnes de plus de 15 ans Ces chiffres reflètent-ils la réalité de ces violences?
    D’où vient-elle cette violence des hommes à l’égard des femmes? Qui sont-ils ces hommes violents? Quels sont leurs profils? Peuvent-ils changer? Qu’en est-il de la violence féminine?
    Des obligations et injonctions de soins sont imposées par la justice aux auteurs de violences conjugales et sexuelles :
    En quoi consiste la mise en oeuvre de ces soins en milieu carcéral et en milieu ouvert ? Avec quels moyens, quelles stratégies thérapeutiques, quels obstacles, quelles réussites ?
    Où faudrait-il mettre ses efforts pour éviter la récidive ?
    Pour en parler:
    André Grepillat : psychologue clinicien, thérapeute familial, exerce une partie de son activité au sein du centre de ressources pour les intervenants auprès des auteurs de violences sexuelles, a travaillé de nombreuses années auprès des délinquants sexuels en milieu carcéral.
    Jean Marc Jouffe: psychologue clinicien, expert auprès des tribunaux, exerce une partie de son activité comme thérapeute au centre psychothérapeutique pour conjoints violents de l’association Passible.

    Radio Gresivaudan
    France
    Français |
    March 7, 2016


  • Un homme, ça s’empêche

     
    00:00

    Dans son récit autobiographique « le 1er homme », Albert Camus évoque les paroles de son père, quand il découvre avec stupeur que la sentinelle du camp militaire de l’armée française où il se trouve, vient d’être égorgé, le sexe posé dans la bouche: « un homme, ça s’empêche » crie t-il avec colère.

    Cette parole lapidaire mais qui appelle à la réflexion est loin de la pensée de celles et ceux qui transgressent le tabou de l’inceste. Parmi nous, il arrive que des parents, grands parents, mais aussi, oncles, tantes, frères, soeurs imposent des relations sexuelles ou des situations incestueuses à leurs descendants ou collatéraux. Ainsi, des jeux sexuels, des scènes d’érotisation, des attouchements, des viols sont autant de situations de malaise, d’angoisse, de désordre pour les victimes, le plus souvent mineures qui découvrent peu à peu l’interdit de l’acte et se culpabilisent de n’avoir pas su l’éviter… Tous les témoignages de victimes s’accordent à dire que l’inceste est une violence qui trouble durablement leur identité.

    Il n’en est pas de même pour les agresseurs, qui, protégés par le secret familial, ce silence et cette surdité qui entourent l’inceste, agissent en toute impunité. Aujourd’hui encore, alors qu’un voile a été levé sur cette question grâce à des situations d’inceste et de pédophilie très médiatisées, celui ou celle qui dénonce, ou qui porte plainte, se heurte à des résistances à tous les niveaux de la société. Son témoignage qui survient souvent bien des années après que l’acte ait cessé, suscite de la méfiance car il déstabilise l’ordre social établi et l’image de la famille.

    Il n’existe pas de statistique nationale sur l’inceste. De surcroît, comme il n’est pas nommé dans le code pénal, il est impossible de connaître le nombre de condamnations. D’après les chiffres du ministère de la santé, une fille sur 8 et 1 garçon sur 10 ont subi des violences sexuelles avant 18 ans, l’âge médian de ces agressions se situe entre 9 et 12 ans, dans 80% des cas, les agresseurs sont des proches. Ces chiffres sans doute en deça de la réalité nous interrogent:
    Quelles sont les conséquences psychiques et sociales de ces actes incestueux pour les victimes?
    Quelle place notre modernité accorde-t’elle à l’inceste?
    Que faudrait-il mettre en œuvre pour qu’un homme s’empêche… ?

    Pour en débattre:
    Eva Thomas: Fondatrice de SOS inceste en 1985, première femme qui a témoigné à visage découvert du viol commis par son père dans une émission de TV célèbre, « Les dossiers de l’écran » en 1986, auteure du « Viol du Silence » aux éditions Aubier en 1986, réédité en livre de poche en 1989, et « Le sang des mots » éditions Mentha en 1992, puis en 2004 aux éditions Desclée de Brower.
    Hélène Marce: Avocate, spécialiste du droit de la famille
    Benoit Olivier: Comédien, metteur en scène, auteur d’une mise en récit des écrits d’Eva Thomas.

    Radio Gresivaudan
    France
    Français |
    March 7, 2016


  • Mujeres inmigrantes en Argentina; la experiencia de la Agrupación Bartolina Sisa

     
    00:00

    Desde la experiencia de Verónica Moliericona, integrante de la Agrupación Bartolina Sisa conocemos la situación de las mujeres inmigrantes en Argentina. Una experiencia de mujeres que luchan organizadas.

    Equipo de producción: Carlos Dimare, Giselle Ribaloff, Miranda Carrete, Jorge Chmaruk, Noelia Depaoli, Inés Farina, Matías Basualdo y Josefina Avale.

    Radio Sur
    Argentina
    Español |
    March 7, 2016


Pages