L’AMARC contre Zika en Amérique latine et dans les Caraïbes: Près de 300 stations de radio dans 17 pays ont coordonné leurs efforts pour lutter contre le virus

Montréal, le 8 août 2016. L'Association mondiale des radiodiffuseurs communautaires (AMARC) s’est jointe à l'UNESCO, à la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge et à l'Organisation mondiale de la Santé dans la lutte contre le virus Zika en Amérique latine et dans les Caraïbes.

Du 21 mars au mois de mai, environ 300 stations de radio du réseau de l’AMARC ont été mobilisées dans 17 pays touchés par le virus Zika en Amérique latine et dans les Caraïbes afin d’aider à diffuser des messages de prévention et d'information liée à la santé par le biais d'une campagne de radio internationale.

Une série de trois capsules d'information produite par l'UNESCO, la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge et l'Organisation mondiale de la Santé ont été mis à la disposition des stations de radio pour téléchargement et diffusion sur le site web de l'AMARC et différentes plateformes de téléchargement. Les capsules ont été produites en quatre langues principales de la région: Anglais, Français, Espagnol et Portugais. Les capsules audio mettent en scène deux voisins qui s’entretiennent sur les risques du virus Zika et sur les meilleurs moyens de se protéger contre les moustiques porteurs du virus.

Au cours de la campagne d'information, les capsules ont été diffusées entre 25 000 et 30 000 fois dans toute la région.

Suite à la campagne d'information, en juillet, 9 participants du réseau de l’AMARC ont participé à un atelier de deux jours intitulé «Informer, Engager, Enquêter: Enseignements tirés de l’épidémie du virus Zika» à Panama City. Parrainé par l'UNESCO, l'objectif principal de l'événement était de «renforcer le potentiel des médias en situation de crise afin de multiplier l’efficacité des plans de préparation et d’aide humanitaire en cas de catastrophe.»

Plus d'informations sur la campagne
Toutes les informations et les informations pertinentes sur cette campagne sont disponibles sur la page web thématique de l'UNESCO.