Succès de la réunion internationale des radios communautaires au Chili

Du 26 au 28 mai 2015, les voix de la radio communautaire se sont réunies à Santiago au Chili, dans le cadre du Séminaire international «La Communication Communautaire pour le Nouveau Siècle», organisé par l'Association mondiale des radiodiffuseurs communautaires (AMARC).

La réunion a rassemblé 80 communicateurs du secteur de la radio communautaire, principalement des peuples autochtones et des invités internationaux, qui ont tenu des discussions intéressantes avec le Ministre du Secrétariat Général du Gouvernement (SEGEGOB), Marcelo Díaz ; le Sous-Secrétaire Général du Département des Télécommunications (SUBTEL), Pedro Huichalaf ; la Directrice Adjointe du Conseil National pour la Culture et les Arts (CNCA), Lilia Concha ; le Directeur de la Corporation Nationale de Développement Indigène (CONADI), Alberto Pizarro et la Mairesse de Santiago, Carolina Tohá.

Parmi les engagements pris, on note la création d'une table ronde intersectorielle (SEGEGOB, CNCA, CONADI, SUBTEL), avec la participation des représentants des diffuseurs des radios communautaires, pour concevoir des politiques qui favorisent et appuient la communication radiophonique autochtone, ainsi que pour accélérer le traitement du projet de loi qui supprime les sanctions pénales pour la diffusion sans autorisation.

L'ouverture et les premiers panels ont été caractérisés par la diversité des intervenants en provenance d'Amérique Latine, d'Afrique, d'Europe et du Chili. Ce fut l’occasion d’étudier et de faire l’état des lieux  des législations régissant la radio communautaire en Amérique Latine, les normes de liberté d'expression et le rôle de la radio communautaire dans la relance des langues minoritaires.

Parmi les intervenants, étaient présents: Lorena Fries, Directrice de l'Institut National des Droits de l'Homme; Pedro Cayuqueo, le Directeur du journal Mapuche Times; Elisa Loncon, académicienne et linguiste et Necul Painemal, professeur et chargé de l'Éducation et de la culture au bureau de Santiago (CONADI). Ils ont partagés leurs expériences et idées avec des conférenciers internationaux tels que Gustavo Gómez (Uruguay), Directeur d’OBSERVACOM; Franklin Huizies, de AMARC Afrique; Maria Pia Matta (Chili), Présidente de l'AMARC; Emmanuel Boutterin (France), Vice -président de l'AMARC et Francesco Diasio (Italie), Secrétaire Général de l'AMARC.

Les ateliers de formation, réalisés avec le soutien de Bread for the World, ont été assurés par Ernesto Lamas, membre de l'AMARC, qui travaille actuellement dans le Département de la protection des droits des publics en Argentine. Ces ateliers ont été caractérisés par un échange intéressant, entre environ 50 participants, sur la signification et la diversité de la communication dans la radio communautaire. Ces discussions ont été enrichies  par les différentes expériences internationales des participants présents à la réunion.

Le séminaire international «La Communication Communautaire pour un Nouveau Siècle» a été soutenu par le Conseil National de la Culture et des Arts (CNCA), la Société Nationale de Développement autochtone (CONADI), le Ministère du Secrétariat Général du Gouvernement, Bread for the World, la Municipalité de Santiago, le Centre Culturel Gabriela Mistral et l'UNESCO.