L’AMARC exprime son inquiétude suite à l'arrestation du directeur de Radio Horytna

L'Association mondiale des radiodiffuseurs communautaires (AMARC) exprime sa profonde préoccupation suite à l'arrestation d'Ahmed Samih, directeur de Radio Horytna et de l'Institut Andalus pour la tolérance et les études anti-violence (AITAS), à la suite du dépôt d'accusations qui ont trait à l'exploitation de Radio Horytna, première station de radio Internet de l'Égypte. Cela semble être motivé politiquement et destiné à étouffer davantage la liberté d'expression en Égypte.

Pages