L’AMARC réunit les voix de la radio communautaire au Chili

Réunissant des invités internationaux et mettant l’accent sur des expériences de communication des peuples autochtones, le Séminaire international: «La communication communautaire pour le nouveau siècle» se tiendra du 26 au 28 mai à Santiago, au Chili. La réunion est organisée par l'Association mondiale des radiodiffuseurs communautaires (AMARC) et a pour objectif d'approfondir le débat entre le secteur public et communautaire sur le rôle de la communication sociale au Chili et dans le monde, avec un focus sur la radio communautaire et associative des peuples autochtones.

L’AMARC appelle les autorités tunisiennes à garantir la sécurité des journalistes

Montréal, le 14 mai 2015. Ces derniers jours, des citoyens ont protesté contre les actions des compagnies pétrolières dans la région d'Al Fawar dans le sud de la Tunisie. Le 9 mai, des journalistes de Radio Nefzawa, une station de radio communautaire basée à Kébili, couvraient les manifestations et la visite du ministre de l'Industrie et de l'énergie dans la région. Ils ont été violemment attaqués par des inconnus et leur équipement a été endommagé. Au moins un journaliste a subi une blessure grave.

Journée internationale de lutte contre l'homophobie, la transphobie et la biphobie: l’AMARC invite ses membres à partager des émissions thématiques

La discrimination, l’exclusion et la violence dont sont victimes les minorités sexuelles et de genre sont, encore aujourd’hui, une source de préoccupations. Proches de leurs communautés et agentes de changements sociaux, les radios communautaires jouent un rôle d’éducation et de sensibilisation de premier ordre dans la sensibilisation des publics à l’importance de l’ouverture à la différence. De plus, elles travaillent à assurer une représentation équitable des genres et des minorités sur les ondes afin de favoriser l’inclusion et la tolérance pour tous et toutes. C’est pourquoi, cette année encore, l’Association mondiale des radiodiffuseurs communautaires (AMARC) enjoint ses membres à participer en grand nombre à la Journée internationale de lutte contre l’homophobie, la transphobie et la biphobie en partageant des contenus thématiques.

Pages