Annonce de la création de «l'Union Tunisienne des Médias Associatifs (UTMA)»

Un nouvel organisme nommé «Union tunisienne des médias associatifs (UTMA)» a été officiellement lancé au terme du séminaire international «Cultures, identités et missions des médias locaux de la société civile» organisé à Tunis le 28 et 29 septembre 2015 par l'Association mondiale des radiodiffuseurs communautaires (AMARC), en collaboration avec l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), Community Media Solutions (CMS) et MedNet.

L'AMARC réunit experts et artisans de la radio à Tunis pour discuter de culture, pratiques et identités des médias communautaires

L'Association mondiale des radiodiffuseurs communautaires (AMARC), avec le soutien d'Oxfam et en partenariat avec l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), Community Media Solutions (CMS) et MedNet présente le séminaire international «Cultures, identités et missions des médias locaux de la société civile» le 28-29 septembre 2015, à Tunis, en Tunisie. Réunissant des experts et des artisans, la rencontre portera une attention particulière au développement des radios et des médias associatifs en Tunisie ainsi qu'aux statuts et à leurs responsabilités au regard de la loi et de la Constitution. Les activités, droits et devoirs des dirigeants et des équipes seront également discutés.

Vers COP21: diffuser les voix des communautés - Une série radiophonique internationale de l'AMARC

Dans le cadre de son Fonds global de campagnes radiophoniques, l'Association mondiale des radiodiffuseurs communautaires (AMARC) tient à mettre en lumière de quelle façon les populations les plus pauvres et les plus marginalisées dans diverses régions du monde sont affectées par les changements climatiques, le réchauffement climatique et la pollution. Cette série radiophonique internationale mettra l'accent sur les aspects politiques, économiques et sociaux des changements climatiques et se penchera également sur la prévention et la gestion des catastrophes. De la mi-octobre à décembre, l'AMARC mettra en vedette les productions sélectionnées sur son site web et en fera la promotion à travers ses canaux de diffusion, les réseaux de partenaires et sur les médias sociaux dans le but d'améliorer l'éducation populaire, d'encourager le partage ainsi que la diffusion d'informations et de connaissances scientifiques sur les questions climatiques et d'engager la discussion entre les membres des communautés.

Pages