Ajouter un commentaire

L’AMARC appelle à une réforme législative et une distribution équitable des fréquences en Indonésie

10 mai 2012, Jakarta, Indonésie. L’AMARC demande une réforme législative ainsi qu’une distribution équitable des spectres hertziens pour la croissance de la radio communautaire en Indonésie et dans la région de l’Asie-Pacifique. Présentant un exposé sur les défis à la pérennisation des radios communautaires lors de la Conférence sur la radio en Asie 2012, qui se tenait du 7 au 9 mai 2012 à Jakarta, en Indonésie, Suman Basnet, coordonnateur régional d’AMARC Asie-Pacifique, a mentionné le manque de législation pertinente comme étant la principale barrière à la pérennisation de la radio communautaire et a appelé à un processus équitable, ouvert, transparent et efficace afin d’octroyer et de réguler les licences de diffusion pour les radios communautaires.

Le lent processus d’octroi de licence des radios communautaires préoccupe particulièrement les radios communautaires puisque que cela met sérieusement en péril la pérennisation et le développement des stations de radio communautaire dans ce pays. L’AMARC plaide pour la reconnaissance de la radiodiffusion communautaire dans la législation et la régulation ainsi que pour la mise de côté de fréquences radiophoniques spécifiquement pour le secteur des radios communautaires et ce, sans limitations excessives portées sur la puissance de transmission, le format et le design du contenu et autres paramètres techniques.

Sinam Sutarno, Président du réseau indonésien de radios communautaires (JRKI) au côté d’Al Faridah St. Infirohah, Secrétaire Général de JRKI, ont représentant le secteur de la radio communautaire indonésien lors de la conférence, qui s’est conclue hier à Jakarta, en Indonésie.

Mettant en exergue le rôle des radios communautaires dans la préparation aux désastres et la réduction des risques, comme cela a déjà été démontré dans plusieurs situations malheureuses de désastres naturels récents et passés dans ce pays, M. Basnet a appelé à une plus grande reconnaissance du secteur pour sa contribution en tant que force pour le bien social et économique.

La Conférence sur la radio en Asie 2012, qui a permis un regroupement de tous les secteurs de la radiodiffusion en Asie-Pacifique, a été le lieu de panel de discussions et de présentations sur des sujets allant du rôle de la radio dans la protection environnementale à la réduction des risques de désastres, de la gestion du contenu radiophonique à l’adaptation aux nouvelles technologies, du lien entre la radio et les médias sociaux aux nouvelles stratégies de diffusion. L’AMARC et JRKI ont représenté le secteur de la radio communautaire lors de cette conférence organisée par le Asia Pacific Broadcasting Union et le Asian Media Information & Community Centre.

À travers le service aux membres, le réseautage et l’implémentation de projets, l’Association mondiale des radiodiffuseurs communautaires (AMARC) réunit plus de 4000 radios communautaires, fédérations et alliés des radios communautaires dans plus de 130 pays. Le principal impact de l’AMARC depuis sa fondation en 1983 a été d’accompagner et d’appuyer l’établissement d’un secteur mondial de la radio communautaire. L’AMARC plaide pour le droit à la communication au niveau international, national, local et de quartier, défend et promeut les intérêts du mouvement des radios communautaires à travers la solidarité, le réseautage et la coopération.

Pour plus d’informations, contactez Suman Basnet, coordonnateur régional d’AMARC Asie-Pacifique, suman_basnet@asiapacific.amarc.org ou visitez www.asiapacific.amarc.org.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

PHP code

  • Vous pouvez utiliser du code PHP. Vous devrez inclure les tags <?php ?>.